ODE A HELSINKI

 
Ecrit par Solène TERISSE

Alors que la Scandinavie brille aujourd’hui à travers son histoire, que les initiés dévorent sa littérature: froide et sombre, et de mystérieux meubles en kit, celle-ci s’avère pourtant bien plus riche et passionnante dans la réalité que dans les clichés qu’on lui colle.

A l'est des Royaumes du Nord, la Finlande. démocratie paisible, pas vraiment fille de vikings, ni vraiment scandinave, qu’il lui est parfois difficile de se faire une place au côté de ces ambitieux voisins.
Ce petit pays de 5 millions  d’habitants est pourtant une perle pour ceux et celles qui ont un jour foulé sa terre, on nourrit l'énigme et conte son histoire, comme celle d'un trésor caché derrière les arbres.

Helsinki s’affirme comme la maitresse de maison de cette contrée ou lacs, forêts et saunas sont les formes d’urbanisme les plus répandues. Et si elle n’est pas réputée comme étant un détour immanquable dans les guides touristiques, ceux qui viennent à Helsinki savent eux très bien ce qu’ils cherchent.

Helsinki ne se visite pas, elle se vit. Loin des mégapoles bondées, clinquantes et égocentriques, la ville nous livre sa propre vision d’une capitale: Modeste, sobre et nature, à l’image de ce pays où les valeurs les plus simples sont les plus appréciées.

Grâce à l’Aéroport d’Helsinki-Vantaa, la ville est aujourd’hui le point de liaison principal entre l’Europe et l’Asie. Ainsi, il n’est plus étonnant de voir les monuments touristiques de la ville: Suomenlinna, le monument Jean Sibelius, la cathédrale Luthérienne, envahis par des touristes venant de toute l’Asie.

La ville est aussi très ouverte sur la Scandinavie et les pays baltes: grâce aux nombreux ferries, les compagnies stars telles que Viking Line et Silja line arpentent les eaux de la Baltique en toutes saisons. Stockholm, Tallinn, Saint Petersburg ne sont alors qu’à quelques heures de bateau. Ces traversées sont aussi l’occasion de profiter de formidables paysages, d’une balade au milieu des glaces en hiver, ou d’un face avec face avec le soleil de minuit à la belle saison.

Réputée pour ses richesses en termes de design et d’architecture, la ville est aussi le point de ralliement des grands amateurs d’art-déco et est une réelle inspiration pour des artistes venant du monde entier pour baigner dans cet «artisanat» bien moins élitiste que dans d’autres villes d’Europe.

Helsinki est aussi un lieu de pèlerinage pour les amateurs de Métal en tout genre, en effet, ce style musical parfois décrié en France est «mainstream» en Finlande. La scène métal finlandaise est l’une des plus réputée au monde, et ce répertoire musical fait partie intégrante du patrimoine. De grands moments attendent alors ceux qui passeront les portes des clubs Tavastia et Nosturi, situés en plein centre d’Helsinki.

Situé au bord de l’eau, la ville jouit d’une situation géographique extraordinaire. L’archipel qui l’entoure s’étend sur des kilomètres et la nature omniprésente, que les finlandais considèrent comme la richesse principale du pays nous enveloppe dans un confort de verdure qu’aucune autre capitale d’Europe ne permet. L’hiver, alors que les brises glace envahissent le port, et que la neige recouvre les pavés, la ville se pare de ses plus belles couleurs et éclaire la vie de ses habitants de merveilles lumineuses en attendant les grandes célébrations de Noël.

A l’arrivée des beaux jours, lorsque la ville range au placard son manteau blanc, que les journées grandissent et se font plus chaudes, Helsinki se prépare à l'Été. Saison bénie pour les Finlandais, elle est aussi une période très riche culturellement pour la ville. De nombreux événements, expositions et festivités en tout genre ont alors lieux: les célèbres fêtes de Vappu, le festival Rock the beach sur la plage de Hietaniemi, les festivités de la Saint Jean, et puis les barbecues de plein air où l’on grille la saucisse avec un bâton, les soirées au bord de la mer de Finlande, et cette douceur de vivre qui règne un peu partout dans la ville et dans le pays.

Helsinki est libre, elle ne cherche nullement à ressembler à ses voisines européennes, et préfère la simplicité à la décadence, la vraie vie à l’illusoire. Il y a en ville une quiétude difficile à associer au bitume de nos mégapoles, un art de vivre qui se travaille, et que l’on chérit en Finlande bien plus qu’ailleurs.

Helsinki et la Finlande sont un cadeau, comme une étreinte dans le froid, et  récompensent les plus courageux qui ont arpenté la route du nord jusqu'à elles, d’une empreinte chaleureuse qui les marquera à jamais.
La capitale finlandaise, un peu philosophe, nous démontre ainsi qu’être soi-même est la plus belle des richesses.

 «Même les petites étoiles brillent la nuit.»

Proverbe finlandais

Photos : Taivasalla.net